Comptabilité : Les 3 tendances à surveiller en 2022

Jeremy Chia, Tendances | 7 min. de lecture

Le secteur de la comptabilité connaît des changements constants. Pour étudier les principales évolutions du secteur, j’ai analysé en 2020 les titres d'articles liés à la comptabilité. Voici à l’époque, les principales conclusions issues de cette exploration de texte, lors de la première année impactée par le Covid-19 :

  • En 2020, le secteur a connu une vague d'avancées technologiques, probablement favorisée par le recours massif au travail à distance lors de la pandémie
  • Les gros titres de 2020 ont coïncidé avec les cycles de reporting, signe que l’attention des lecteurs est principalement influencée par le sujet sur lequel ils travaillent à un instant T
  • La responsabilité écologique a pris de plus en plus d’importance en comptabilité, pour des raisons de synergie.

En 2021, beaucoup d'entre nous ont continué à se débattre avec la pandémie. Les campagnes de vaccination de masse ont apporté un certain répit, mais l’émergence de nouveaux variants (Delta et maintenant Omicron) menace de perturber de nouveau notre quotidien. D'où la question suivante : quels ont été les sujets les plus présents dans l'actualité de la comptabilité en 2021 ?

Fig. 1 : Répartition des thèmes traités en 2021

Pour répondre à cette question, j’ai de nouveau décrypté les titres et brèves descriptions des articles relatifs à la comptabilité, qui remontaient dans les résumés hebdomadaires de Google Alerts, sur la période de janvier à novembre 2021. J’y ai détecté trois thèmes émergents. De manière générale, j’ai pu constater que 2021 a accéléré les tendances identifiées l’année précédente. Toutefois, les sujets sur les collaborateurs et les questions de diversité et d'inclusion sont apparues dans les conversations.

En regroupant ces résultats en grandes thématiques, j'ai constaté que :

1. La transformation technologique reste essentielle, même si l'on tente de tourner la page de la pandémie.

Si le mot "pandémie" a été le plus souvent mentionné dans les articles, les termes "logiciel", "plateforme" et "Cloud" semblent être des éléments essentiels dans les rapports de 2021. Cela montre que la discussion est toujours axée sur les développements technologiques dans le domaine de la comptabilité.

Fig. 2 : Les mots-clés de l'année 2021

2021 a été marquée par l’augmentation des levées de capitaux entreprises par des technologiques comptables. 21% des articles traitant des technologies portaient sur le financement réussi d'une nouvelle solution. Cela confirme que les investisseurs misent sur les innovations technologiques et leur attribuent un fort potentiel d'avenir. L'objectif est d'exploiter la puissance de l'intelligence artificielle et de les progrès technologiques pour rendre les processus comptables plus efficace.

Au sujet de la digitalisation des processus, des journalistes alarmistes ont déclaré que la technologie allait "remplacer les comptables". L'autre point de vue, plus optimiste, est que l'automatisation augmentera le nombre de comptables plutôt que de les remplacer. Le taux de croissance annuel des logiciels comptables a d’ailleurs été fixé à 7,1% jusqu'en 2027, signe de leur importance croissante pour le secteur financier.

2. Un accent accru sur les personnes et la diversité
 

Fig 3 : La proportion des thèmes au fil des mois en 2021

En essayant de ne plus se concentrer uniquement sur la pandémie, les journalistes ont mis en lumière de nouveaux sujets liés aux personnes. Parmi ceux-ci, deux sujets émergent particulièrement : d’une part la diversité, l'inclusion et l'égalité des sexes, et d’autre part les changements de postes et la demande de compétences.

Nous avons connu en 2021 le phénomène de la "Grande Démission", qui décrit un nombre record de personnes quittant leur emploi lorsque la pandémie de COVID-19 s'est calmée. Ce phénomène est devenu une source d'inquiétude pour la rétention des talents, crainte qui se reflète dans le discours des médias. En effet, le secteur de la comptabilité ne tourne pas seulement autour des processus, de la digitalisation et des normes, mais il concerne aussi les personnes qui y travaillent. En 2021, les espoirs et les souhaits de ces collaborateurs ont donc continué à être au centre de l'attention :

Diversité, inclusion et égalité des sexes

La Journée internationale de la femme en 2021 avait pour thème "Choose to Challenge". Cette journée a été marquée par une révélation décevante de CA ANZ selon laquelle les comptables masculins étaient payés jusqu'à 50% de plus que les femmes. Des discussions constructives ont eu lieu depuis pour initier le changement, et Deloitte a ouvert la voie en engageant 75 millions de dollars dans une nouvelle initiative : "Making Accounting Diverse and Equitable". Cette initiative vise à octroyer davantage de bourses d'études aux personnes souhaitant poursuivre des études en comptabilité et offre un soutien professionnel aux comptables débutants. Si le COVID-19 nous a laissé de nombreuses leçons, nous devons choisir de remettre en question le statu quo pour construire un environnement de travail meilleur.

Il existe une véritable demande de la profession pour plus de diversité et d'inclusion. Une étude de la CalCPA et de l'IMA axée sur l'origine ethnique, le genre et LGBTQI+ a révélé que 49% des personnes interrogées avaient déjà quitté une entreprise en raison d'une inégalité de traitement. 40% ont cité le manque d'inclusion comme raison de leur départ. En réponse à ce constat, une étude de l'American Accounting Association propose trois solutions : la sensibilisation, le mentorat, et la transformation du comportement des clients. Je pense également qu'un changement de paradigme s'impose de la part de toutes les directions financières. Il est nécessaire d'adopter une position commune contre les comportements discriminatoires et pour plus de diversité, d'égalité et de justice.

Changements de postes et demande de compétences

Les chiffres du marché de l’emploi sont prometteurs. Alors que début 2021, le Bureau américain des statistiques du travail indiquait que 140 000 emplois avaient été supprimés suite à la crise économique, le secteur de la comptabilité a quant à lui créé 2 300 postes sur la même période. Une tendance qui s’est maintenue tout au long de l'année 2021. Toutefois, il est intéressant de noter que les nouveaux emplois dans le domaine comptable placent la barre plus haut, exigeant une plus grande capacité d'analyse.

En parallèle, les cabinets comptables ont rencontré des difficultés à recruter. Par exemple, en Australie, les comptables sont prioritaires sur la liste des migrants qualifiés. Compte tenu du contexte, voici quelques suggestions pour les cabinets afin de retenir les talents :

  • Revoir leurs grilles de rémunération et les avantages sociaux proposés aux comptables, en prenant en compte les compétences supplémentaires requises.
  • Améliorer la flexibilité et le sens du travail.
  • Investir dans le développement des compétences des collaborateurs.

En outre, des processus bien définis devraient être documentés pour assurer la continuité.

3. Redéfinir le rôle du comptable

Au cours de la pandémie 2021, les comptables ont démontré leur capacité à gérer l’entreprise. Grâce à leur solide maîtrise numérique de la performance financière et des principaux facteurs qui l’influencent, ils ont joué à la fois le rôle de conseillers mais aussi de créateurs de Valeur Business. On assite donc à un élargissement du champ d’actions du comptable. Pour répondre à cette demande croissante en faveur d’une gamme de services plus large, 70% des cabinets comptables interrogés en Australie ont d’ailleurs déclaré vouloir diversifier leurs services pour aller au-delà des fonctions traditionnelles d'audit ou de mise en conformité. Ces derniers seraient appelés à devenir un département de conseil et de valeur ajoutée pour l'entreprise. Cette tendance devrait s’imposer dans d'autres pays dans les mois à venir.

Toutefois, des organismes de surveillance de plusieurs pays dont le Financial Reporting Council du Royaume-Uni, encouragent les cabinets d'expertise comptable à séparer leurs activités comptables des autres services professionnels. Bien que cela reste un défi logistique pour la profession, cela confirme la demande d’élargissement du champ d’intervention. Ces attentes ne sont pas nouvelles. Reste à voir si le fait de parler d'une "nouvelle norme" suffira à amorcer un changement.

L’intérêt pour les crypto-monnaies dans le domaine de la comptabilité ne cesse de croître. De nombreuses crypto-monnaies ayant atteint des sommets historiques en 2021, les comptables ont réfléchi sur la meilleure façon de comptabiliser ce phénomène économique. La réflexion centrale est de savoir s'il faut l'évaluer selon le coût d’acquisition ou selon la valeur de marché - qui peut être très volatile. Alors que les crypto-monnaies sont de plus en plus populaires, les comptables doivent donc se pencher sur le sujet à titre professionnel. Il est probable que de telles questions aussi complexes nécessitent à l’avenir des compétences comptables spécialisées.

Les comptables sont appelés à ouvrir la voie à une plus grande responsabilité écologique. La conférence des Nations unies sur le climat (COP26) qui s'est tenue en 2021 à Glasgow a marqué une étape importante pour la comptabilité du changement climatique. L'International Financial Reporting Standards Foundation a annoncé la création de l'International Sustainability Standards Board. Car pour citer Peter Drucker, "Ce qui est mesuré est géré". Cette initiative complète le travail du Sustainability Accounting Standard Board et de la Global Reporting Initiative. Forts de leur expertise en matière de reporting et de disclosure, les responsables financiers sont bien placés pour adopter une approche comptable de mesure de la durabilité environnementale, basée sur des processus.

Tendances comptables pour 2022 : consolidation des bases établies

Le grand changement entamé depuis 2020 se poursuivra en 2022. Certains de ces thèmes ont fait leur entrée dans nos discussions pour les prochaines années : d’une part la transformation digitale et d’autre part l'évolution du rôle des comptables. Ce faisant, une amélioration des conditions de travail des professionnels de la finance assurera le développement continu de l'industrie comptable.

En 2022, on peut s’attendre aux tendances suivantes dans le secteur de la comptabilité :

  • Le recours à plus de technologies, dans une plus grande variété - blockchain, automatisation à grande échelle. Au-delà des systèmes, l’utilisation des technologies dans la comptabilité va se généraliser.
  • L’évolution des modes de travail : le travail à distance, ou du moins sous forme hybride, va continuer de s’imposer et fera partie de notre vie professionnelles dans les mois à venir.
  • De nouvelles directives en matière de durabilité environnementale vont se concrétiser : la Fondation IFRS prévoyant notamment de définir des normes de durabilité, les réflexions sur le sujets devraient aboutir à des résultats concrets.

Vous voulez en savoir plus sur la comptabilité, le reporting, la consolidation et le contrôle de gestion ?

Consultez nos livres blancs et nos e-books sur notre site web :

Livres blancs en finance d’entreprise

Tous les articles du blog

Articles liés