Elaboration budgétaire et reporting mensuels

Étude de cas Ascotronics

Le Groupe Ascotronics est composé d’une holding et de deux sociétés, Ascorel et Annecy Electronique. Leur activité se concentre sur l’électronique embarqué, le pesage et les systèmes d’anticollision. Le groupe compte une centaine de personnes et réalise 16M€ de CA, avec un objectif à 5 ans de 25M€.

Projet

  • Implémentation rapide de LucaNet pour élaborer les budgets par centres de coûts, fiabiliser les données et accélérer le processus de reporting mensuel

Ascotronics

Secteur:
Production/industrie
Coeur de métier:
Electronique embarqué, pesage, anticollision
Siège social:
Pont Evêque (France)
Effectifs:
120
http://www.ascorel.com/fr/
logo ascotronics

Le contexte du changement / ce qui a motivé le choix

Ascotronics souhaitait se doter d’un outil d’élaboration budgétaire afin de remplacer sa précédente solution devenue obsolète.
 

Les objectifs

Le groupe avait une forte contrainte de temps, il s’agissait donc d’implémenter un outil et de construire le budget de l’organisation simultanément, dans des délais réduits. Au-delà de la vitesse d’implémentation, la solution choisie devait, bien sûr, pouvoir répondre aux attentes spécifiques d’Ascotronics.

« La spécificité de notre budget est d’être construit de façon vraiment très détaillée, en particulier sur la masse salariale : chaque personne est identifiée ainsi que tous les coûts qui lui sont rattachés (frais de véhicules, carburant, TVS, frais de déplacement…). C’était vraiment quelque chose que nous voulions retrouver… et que l’on a retrouvé ! »

Le périmètre du projet s’est élargi par rapport aux besoins initiaux : « notre cahier des charges spécifiait un produit d’élaboration budgétaire, et quelle ne fut pas notre surprise quand on a vu qu’on pouvait également faire les reporting mensuels que l’on s’acharnait à faire par des tableaux excel ! »

Le succès du projet

L’approche agile de LucaNet, combinant implémentation et formation au cours d’ateliers de travail avec nos équipes finance, a satisfait Ascotronics et a assuré le succès du projet. « L’implémentation a été assez rapide puisque nous étions pressés par le temps. Nous avons eu assez peu de jour d’intervention du consultant sur site, à peu près 8 jours » précise Laurence Sarrazin. La dimension métier a également permis d’accélérer le processus : « le produit LucaNet est un produit complétement adapté au DAF, puisqu’il parle le même langage que nous et l’équipe qui nous a accompagnée est une équipe qui connait la finance. Ce qui a donc permis d’aller plus vite. »

Ce que m’a apporté LucaNet c’est d’être sûre de mes données. Le temps que je passais à triturer des fichiers et à faire des contrôle de qualité, je le consacre aujourd’hui à faire de la l’analyse et à apporter plus de valeur ajoutée à mon travail. Les objectifs de l’achat de LucaNet ont été atteints et même dépassés puisqu’au-delà de l’outil de planification budgétaire que nous recherchions, nous avons intégré du reporting sur notre compte de résultat, notre bilan, etc. Donc c’est extraordinaire !

Laurence Sarrazin

Directeur financier du groupe

Mon budget et mon reporting avec LucaNet

Avec LucaNet, Ascotronics élabore un budget par centre de coûts (supply chain, bureau d’étude, direction financière…), par produits et par activités. Laurence Sarrazin a particulièrement apprécié que la solution puisse, à partir du compte de résultat prévisionnel, générer un bilan et un tableau de flux de trésorerie prévisionnels automatiques.

En termes de reporting, LucaNet a permis à la Direction Financière d’Ascotronics d’améliorer la qualité des données, d’accélérer ses temps de production, et d’assurer son autonomie vis-à-vis de la DSI : « pour le reporting mensuel, c’est très clair : cela m’a fait gagner une semaine par mois et cela m’a surtout rendu indépendante par rapport à l’informatique. J’avais besoin de l’informatique pour sortir mon reporting jusqu’à présent, et maintenant je suis complètement autonome ! »

Les deux systèmes comptables du Groupe – Sage i7 et Sage X3 – ont été connectés à LucaNet, ce qui facilite par ailleurs la compréhension quotidienne de l’information financière : « Ces connecteurs nous ramènent automatiquement les données réelles et nous permettent de répondre à nos questionnements. Si on identifie un écart, on drill sur la pièce comptable et on peut ainsi remonter jusqu’à l’origine. Cela nous permet d’avoir notre explication ou de corriger éventuellement la comptabilité s’il y a une anomalie ».

 

Contact